Transcription textuelle de la vidéo - Cédric, fier d'avoir arrêté de fumer

[Cédric, un homme de 40 ans et fier d’avoir arrêté de fumer, témoigne pour l’Assurance Maladie sur le programme Tabac info sevice, dispositif d’aide au sevrage tabagique.]

Cédric : Quatre mois avant que j'arrête de fumer, je me suis inscrit dans un club, un club de VTT. Quand j'allais faire du vélo, j'étais tout le temps essoufflé. J'avais des douleurs aussi, énormément de mal à respirer. Au travail, je fumais jusqu'à trois ou quatre cigarettes par ce qui faisait déjà presque dix cigarettes. J'ai commencé à ralentir et chercher le moyen d'arrêter.

Et au niveau des pharmacies, il y avait cette publicité le « Moi(s) sans tabac ». J'ai commencé à prendre le kit qui suivait jour par jour l'évolution et comment faire pour arrêter. Le 1er novembre, au réveil : j'ai commencé à changer ces habitudes. Au lieu de boire mon café et fumer ma cigarette, je me suis préparé mon petit déjeuner et ça m'a permis d'éviter la première cigarette.

Je me suis inscrit sur la page Facebook « Tabac Info Service » et entre personnes, on s'est entraidé pour s'encourager, pour se motiver. Au bout de six mois d'arrêt total, j'étais complètement sevré de la nicotine. Donc au niveau des aliments, le goût…, le sel, on le sent plus fort, donc on mange moins salé. Je n'ai plus de maladie chronique depuis un an, depuis que j'ai arrêté.

Et j'ai réalisé, pour moi, un record : Paris-Roubaix VTT en juin 2016. C'est une très grande victoire au niveau du tabac et aujourd'hui je suis content parce que c'est une nouvelle vie pour moi. Et au bout d'un an c'est super !

Chiffres-clés : 100 000 personnes suivent la page Tabac info service qui accompagne les fumeurs dans leur sevrage. L’Assurance Maladie agit pour accompagner chacun dans la préservation de sa santé.

Signature : L’Assurance Maladie, agir ensemble, protéger chacun.

Merci à Cédric d’avoir témoigné son attachement à l’Assurance Maladie.