Transcription textuelle de la vidéo - Christine, heureuse d’avoir pu se soigner

[Christine, une femme de 54 ans et heureuse d’avoir pu se soigner, témoigne pour l’Assurance Maladie sur la prise en charge des frais de santé.]

Christine : Là, je peux dire que l'on revit. C'est-à-dire que c'est ma nouvelle vie qui est arrivée.

Il y a trois ans, je me suis cassé les deux dents, c'est horrible de vivre comme ça, c'est la honte. Je ne parlais plus parce que j'avais toujours la bouche fermée. Je ne voulais pas rire. J'avais mal à l'estomac parce que quand les dents sont beaucoup usées et qu'on les garde pendant trois ans, il y a des microbes.

Alors j'ai décidé de bouger. J'étais en arrêt maladie à ce moment-là. C'est au mois de septembre que la Sécurité sociale est venue à la maison. Il y a une dame qui m'a dit de l'appeler si j'avais un problème et elle m'a expliqué ce que je devais faire. Elle m'a dit : « Ne vous inquiétez pas, allez voir votre dentiste et si ça ne va pas, je l’appellerai ».

J'ai passé une visite chez le dentiste, et avec les soins, ça montait à 1 200 à 1 300 euros quand même, de ma poche. C'est pour ça que j'ai fait les démarches. Elle m'a fait mes dents et elle a fait tout le nécessaire pour remettre mes dents sur pivot.

C'était le plus beau jour de ma vie parce que je pouvais sourire. Tout était payé, je n'avais rien à mettre de ma poche. Tout était fait, tout est pris en charge.

Ma conseillère m'a donné un rendez-vous le lendemain, j'ai apporté le papier et c'est la première fois que je la rencontrais. Je voulais l'embrasser.

On n'est plus tout seul pour faire les démarches, si on n'a pas des gens qui nous aident, on ne fait plus rien.

Ma petite fille, elle a six mois, je sais qu'elle me verra comme ça maintenant.

Chiffres-clés : 1 million d’assurés bénéficient chaque année d’un rendez-vous personnalisé pour résoudre leurs difficultés. L’Assurance Maladie agit pour garantir l’accès aux droits et permettre l’accès aux soins à tous.

Signature : L’Assurance Maladie, agir ensemble, protéger chacun.

Merci à Christine d’avoir témoigné son attachement à l’Assurance Maladie.