Appel à manifestation d’intérêt (AMI)

Dans le cadre du fonds de lutte contre les addictions, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) « Addictions et établissements et services des secteurs de l’accueil, de l’hébergement, de l’insertion et du logement accompagné » a été lancé du 26 avril au 11 juin 2021.

Cet AMI est co-porté par le fonds national de lutte contre les addictions et la délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (Dihal).

Cet AMI, et d’autres dispositifs à venir, se substitue à l’appel à projets « Mobilisation de la société civile » qui était lancé chaque année entre 2018 et 2020. Ce changement a été réalisé suite à la crise sanitaire touchant particulièrement les personnes socialement défavorisées, mais aussi pour tenir compte de besoins identifiés à ce jour non couverts.

Quel est l’objectif de cet appel à manifestation d’intérêt (AMI) ?

L’AMI vise le financement d’actions de prévention et de prise en charge des addictions de manière à intégrer durablement la prévention des conduites addictives du public accueilli et des professionnels dans les missions courantes des établissements et services des secteurs de l’accueil, de l’hébergement, de l’insertion et du logement accompagné . Les objectifs spécifiques sont détaillés dans le cahier des charges (PDF).

Les résultats

Sur 33 projets reçus, le comité restreint du FLCA a émis le 2 mai 2022 un avis favorable vis-à-vis de 15 candidatures (PDF) (dont 2 pour une phase d’amorçage permettant de reconfigurer le projet) portées par 15 associations.

L’ensemble des projets acceptés porte au moins sur deux produits, dont le tabac, substance prioritaire de cet appel à manifestation d’intérêt, en lien avec une ou plusieurs autres substances. Les deux tiers des projets acceptés portent sur plusieurs substances psychoactives et notamment les plus courantes : tabac, alcool et/ou cannabis, médicaments détournés de leur usage. Près d’un tiers des projets acceptés portent sur les consommations d’alcool et de tabac.

Découvrir les projets financés (PDF).