Campagne média sur les bons réflexes dédiée aux jeunes

03 septembre 2020
Bloc(s) de contenus: 

Depuis l’intégration des étudiants au régime général, l’Assurance Maladie met en œuvre progressivement un dispositif relationnel en direction de ce nouveau public constitué des jeunes de 16 à 25 ans (étudiants et non-étudiants), qui est à la fois spécifique à cette cible et cohérent avec sa communication globale. Son objectif vise à installer et à entretenir une relation forte et durable avec les jeunes qui représentent une population à très forts enjeux d’acculturation et de pédagogie pour l’institution.

L’Assurance Maladie a choisi de profiter de la période de rentrée universitaire, propice aux démarches administratives, pour communiquer auprès de cette cible (ils quittent le lycée, ont eu ou vont avoir 18 ans) et les encourager à adopter les « bons réflexes » d’un assuré autonome :

  • ouvrir son compte ameli ;
  • mettre à jour sa carte Vitale ;
  • déclarer son médecin traitant ;
  • envoyer son RIB.

Ainsi, une campagne médias digitale et cinéma est diffusée à chaque rentrée au mois de septembre. Elle se présente sous une série de 4 vidéos de 10 secondes répondant aux usages des réseaux sociaux. Une première scène montre un jeune avec une expression saisissante, pour capter l’attention du jeune et l’interpeller, puis la vidéo se termine par l’évidence qu’il vaut mieux avoir adopté les bons réflexes « que pas ».

demarches_jeunes_320x200.jpg

 

Film 1 : Qu’est-ce qu’il faut faire quand on a 18 ans ?

Gérer sa santé en créant son compte sur ameli, mieux vaut le faire que pas.

[Au ralenti, sur une musique douce, une jeune fille reste perplexe face à la question qu’on lui pose].

Qu’est-ce qu’il faut faire quand on a 18 ans ?

Créer son compte sur ameli.fr pour gérer sa santé, mieux vaut le faire que pas.

L’Assurance Maladie : Agir ensemble, protéger chacun

Film 2 : Tous ces remboursements qui auraient pu être plus rapides

Mettre à jour sa carte Vitale, mieux vaut le faire que pas.

[Au ralenti, sur une musique douce, un jeune garçon laisse exploser sa colère].

Tous ces remboursements qui auraient pu être plus rapides.

Mettre sa carte Vitale à jour en pharmacie, mieux vaut le faire que pas.

Logo : L’Assurance Maladie : Agir ensemble, protéger chacun

Film 3 : Espérer être remboursé sans avoir transmis son RIB

Transmettre son RIB à l’Assurance Maladie, mieux vaut le faire que pas.

[Au ralenti, sur une musique douce, un jeune homme au regard implorant fait face à la caméra].

Espérer être remboursé sans avoir transmis son RIB.

Transmettre son RIB à l’Assurance Maladie, mieux vaut le faire que pas.

L’Assurance Maladie : Agir ensemble, protéger chacun

Film 4 : L’argent qu’on perd quand on n’a pas déclaré son médecin traitant

Déclarer son médecin traitant, mieux vaut le faire que pas.

[Au ralenti, sur une musique douce, une jeune fille est en larmes contre sa fenêtre, il pleut dehors].

L’argent qu’on perd quand on n’a pas déclaré son médecin traitant.

Un médecin traitant, mieux vaut en avoir un que pas.

L’Assurance Maladie : Agir ensemble, protéger chacun