Lancement de la campagne 2021/2022 de la vaccination antigrippale dans l’Hérault

02 novembre 2021
CPAM de l'Hérault
Bloc(s) de contenus: 

En France, la grippe touche en moyenne 2.5 millions de personnes chaque année. En aidant à combattre le virus et en diminuant le risque de complications, la vaccination contre la grippe des personnes fragiles (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire, etc.) et des professionnels de santé est importante pour se protéger soi et ses proches. La campagne vaccination anti grippale se déroule du 22 octobre 2021 au 31 janvier 2022 dans un contexte encore marqué par la crise sanitaire de la Covid-19. Une épidémie grippale intense cet hiver est à craindre, du fait de la perte d'immunité antigrippale de la population non exposée au virus l'an passé et l’assouplissement de l’application des gestes barrières.

Campagne de vaccination 2021-2022, les 5 points clés à retenir :

  1. Si l'an dernier la couverture vaccinale antigrippale des populations fragiles dans l’Hérault a progressé de 11 points à 51,6%, elle reste encore sous les 75% recommandés par l'OMS. Une progression clairement liée au contexte pandémique, la couverture vaccinale augmentant habituellement d’un à deux points.
  2. Une mobilisation des professionnels de santé toujours aussi décisive pour l’incitation à la vaccination : ceci passe par le dialogue avec les patients... et aussi par la vaccination des professionnels eux-mêmes.
  3. Une simplification du parcours vaccinal pour une meilleure adhésion : depuis 2019, toutes les personnes de 18 ans et plus, pour lesquelles la vaccination antigrippale est recommandée, peuvent retirer directement leur vaccin à la pharmacie et se faire vacciner par le professionnel de leur choix : médecin, sage-femme, infirmier, pharmacien volontaire.
  4. Cette année encore, la campagne vaccinale se déroulera dans un contexte sanitaire particulier, marqué par la Covid-19. La co-circulation du virus grippal et du virus SARS-COV2 (Covid-19) n’est pas exclue au cours de l’automne et l’hiver 2021-2022. Les autorités de santé soulignent l’importance majeure d’une couverture vaccinale antigrippale élevée chez les personnes à risque, associée au bon respect des gestes barrières par tous, pour éviter un double fardeau pour les personnes fragiles (qui sont également à risque de Covid-19) et préserver notre système de santé.
  5. Pour protéger les personnes les plus fragiles, la vaccination reste réservée aux personnes ciblées par les recommandations vaccinales jusqu'au 22 novembre 2021.