Inauguration de la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) Nord 74

27 octobre 2021
CPAM de la Haute-Savoie
Bloc(s) de contenus: 

Le 27 octobre 2021, l’Assurance Maladie de Haute-Savoie et l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes ont contractualisé avec la CPTS Nord 74.

Les Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) sont des organisations construites à l’initiative des professionnels de santé sur un territoire donné. Elles ont pour vocation d’apporter des réponses aux enjeux de santé de leur territoire et de répondre aux attentes des professionnels de santé notamment en décloisonnant médecine de ville et médecine hospitalière.
Dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire, les CPTS ont démontré leur capacité à se mobiliser, s’organiser et coopérer, permettant la mise en place de centres de consultations, de dépistage ou encore de centres de vaccination et répondant ainsi aux besoins des habitants des territoires.
Depuis l’été 2019, un Accord conventionnel interprofessionnel (ACI) leur permet de bénéficier de financements.

L’élaboration du projet fondateur de la CPTS par les professionnels de santé s’est adossée à un diagnostic territorial afin de mieux répondre aux spécificités locales en termes de population et d’offre de soins. La réflexion a été constamment guidée par la volonté de pouvoir proposer aux patients une prise en charge de proximité, globale et fluide.

Le territoire de la CPTS

Le territoire d’action de la CPTS Nord 74 couvre 59 communes, soit plus de 198 000 habitants :
Amancy, Ambilly, Annemasse, Arbusigny, Arenthon, Arthaz-Pont Notre Dame, Ayse, Boëge, Bogève, Bonne, Bonneville, Brizon, Burdignin, La Chapelle-Rambaud, Châtillon sur Cluses, Contamine sur Arve, Cornier, Cranves-Sales, Etaux, Etrembières, Faucigny, Fillinges, Gaillard, Habère-Lullin, Habère-Poche, Juvigny, Lucinges, Marcellaz, Marignier, Mégevette, Menthonnex en Bornes, Mieussy, Monnetier-Mornex, Mont-Saxonnex, La Muraz, Nangy, Onnion, Peillonnex, Pers-Jussy, Glières-Val de Borne, Reignier-Esery, La Roche sur Foron, Saint André de Boëge, Saint Jean de Tholome, Saint Jeoire, Saint Laurent, Saint Pierre en Faucigny, Saint Sixt, Le Sappey, Saxel, Scientrier, Taninges, La Tour, Vétraz-Monthoux, Villard, Ville en Sallaz, Ville la Grand, Viuz en Sallaz, Vougy.

Les objectifs de la CPTS Nord 74

Ils s’articulent autour de grandes missions : l’accès aux soins, le parcours de soins coordonné et pluri-professionnels, la prévention et la promotion de la santé.

L’accès aux soins

  • Faciliter l’accès au médecin traitant, en particulier pour les publics les plus fragiles (personnes de plus de 70 ans, personnes en Affections de longue durée (ALD), bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire…)

Quelques chiffres sur le territoire de la CPTS Nord 74 :
=>17,8% de personnes de 17 ans et + n’ont pas de médecin traitant
=> 6,3 % des personnes de 17 ans et + en ALD n’ont pas de médecin traitant
=> 10,4 % des personnes de 70 ans et + n’ont pas de médecin traitant
=> 21,4% des bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire de 17 ans et + n’ont pas de médecin traitant

  •  Renforcer l’accès aux soins non programmés
  • Mettre en place la télémédecine pour faciliter l’accès aux soins.

Le parcours de soins coordonné et pluri-professionnels

  • Améliorer l’orientation des patients et des aidants dans le système de soins et le secteur médico-social afin de favoriser le maintien et le retour à domicile
  • Renforcer les liens ville/hôpital pour permettre des parcours de santé patients plus fluides.

Les premiers parcours mis en place concernent le traitement de l’insuffisance cardiaque, les traitements anti-cancéreux per os (par voie orale) à domicile et la prise en charge des chirurgies orthopédiques.

La prévention et la promotion de la santé

  • Impliquer les professionnels dans le développement des dépistages des cancers et des vaccinations
  1. Les dépistages organisés des cancers :
    En juin 2021, la participation au dépistage cancer du sein pour la Haute-Savoie est de 64,7 % (63,4% pour le territoire de la CPTS Nord 74), elle était de 68,7% en décembre 2019 et de 67.9% en 2018.
    Pour le cancer colorectal, le taux de dépistage est de 30.8% pour la Haute-Savoie (30.3% pour le territoire de la CPTS Nord 74) en juin 2021. Il était de 35,3% en décembre 2018, 30,5% en 2019.
    Pour le cancer du col de l’utérus le taux de dépistage est de 60,6% pour le département (57,8% pour le territoire de la CPTS Nord 74) en juin 2021. Il était de 61.7% en décembre 2018 et 60.8% en 2019.

    La CPTS a choisi de développer des actions pour la promotion du dépistage du cancer du sein.
     

  2. Pour la vaccination : le taux de vaccination contre la grippe saisonnière est de 57% pour la Haute-Savoie (avril à décembre 2020). Elle est de 53.4% pour le territoire de la CPTS Nord 74.
  • Développer l’éducation thérapeutique des patients avec les professionnels qui les connaissent, par exemple pour les personnes atteintes de troubles musculo-squelettiques.
  • Améliorer le recours aux soins d’orthophonie.

Cette réflexion s’est concrétisée dans un projet d’accord qui prend la forme d’un contrat entre les professionnels de santé qui constituent la CPTS, la caisse primaire d’assurance maladie de Haute-Savoie et l’agence régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes. Ce contrat peut être amené à évoluer tout comme la CPTS pour une adaptation permanente aux besoins de santé des habitants. Le contenu précis des missions qu’il décline, les moyens déployés, les indicateurs et le suivi des résultats ont été définis au niveau local.

La signature de cet accord conventionnel interprofessionnel, le 27 octobre 2021, entérine la création de la CPTS Nord 74 et marque le début de sa mise en oeuvre opérationnelle au profit de ses habitants.