Cancer du col de l'utérus: Mobilisation des acteurs de santé pour sensibiliser et renforcer la prévention

CPAM de l'Hérault

Chaque année en France, plus de 3 000 cas de cancers du col de l’utérus sont diagnostiqués, entraînant le décès de 1 100 patientes. C’est également l’un des seuls cancers dont le pronostic se dégrade avec un taux de survie à 5 ans de 63 % pour la période 2010/2015. Ce taux était de 68 % sur la période 1989/1993. Pourtant, ce cancer pourrait être éradiqué grâce au dépistage régulier chez les femmes de 25 à 65 ans, associé à la vaccination des jeunes filles et garçons dès 11 ans contre les papillomavirus (HPV).

Réalisé régulièrement à partir de 25 ans, ce dépistage permettrait d’éviter 90 % des cancers du col de l’utérus par la détection et le traitement de lésions précancéreuses.

Cependant, dans l'Hérault, plus de 34 % des femmes concernées ne se font pas ou pas régulièrement dépister.


La 18ème semaine européenne de prévention et de dépistage du cancer du col de l’utérus, du 24 au 30 janvier 2024, est ainsi l’occasion pour l’Assurance Maladie, l’ARS Occitanie, le CRCDC Occitanie et leurs partenaires de rappeler l’importance d’un dépistage régulier et de sensibiliser sur la nécessité de la vaccination contre le papillomavirus.

Cette mobilisation se maintient tout au long de l’année à travers des actions d’information et de dépistage auprès des femmes concernées, en tenant particulièrement compte les disparités sociales, les personnes vivant avec un handicap et les populations vivant dans des régions isolées. L’objectif est de favoriser le passage à l’acte et de lutter contre les inégalités d’accès aux soins.

 

Contact presse :

David LOPEZ Tél. : 04 99 52 56 62 - 07 78 84 47 05 [email protected]