Signature d’une convention entre APF France handicap et l’Assurance Maladie

26 mai 2021
Bloc(s) de contenus: 

APF France handicap et l’Assurance Maladie ont signé une convention cadre nationale pour améliorer l’accès aux droits et l’accès aux soins des personnes en situation de handicap.

Toutes deux convaincues que la santé est une préoccupation sociale forte et qu’elle doit être accessible à tous sur l’ensemble des territoires, elles ont choisi de collaborer afin de répondre au mieux aux besoins des personnes en situation de handicap.

Parce qu’il existe encore de nombreux obstacles dans ce domaine (inégalités d’accès aux soins selon les territoires, restes à charge trop importants, manque d’accessibilité des lieux de soins et équipements médicaux, etc.), elles ont défini une stratégie d’action commune au niveau national et renforcent les collaborations au niveau local.

Actuellement, les publics fragilisés, ou certaines minorités, rencontrent des difficultés d’accès aux soins. Les personnes en situation de handicap sont majoritairement touchées par les inégalités sociales et territoriales en santé. Inaccessibilité des lieux de soins, mais également des matériels et équipements, formation insuffisante des professionnels de santé, coordination lacunaire des acteurs, sont autant de freins à l’accès aux soins.

Fortes de ce constat, APF France handicap et l’Assurance Maladie s’allient pour rendre partout l’accès à la santé plus équitable et plus universel pour les personnes en situation de handicap.

Différentes actions sont prévues à cet effet. Le partenariat intègre en premier lieu un partage des expertises, pour favoriser le traitement des situations individuelles de rupture des droits identifiées, mais également pour améliorer les parcours d’accès aux droits pour les personnes en situation de handicap.

De plus, APF France handicap et l’Assurance Maladie travailleront sur les thématiques suivantes :

  • L’accès aux droits de base, et à la complémentaire santé solidaire le cas échéant ;
  • Le parcours de soins ;
  • Les difficultés et les renoncements aux soins, grâce à l’accompagnement des Missions Accompagnement Santé;
  • La prévention en santé, notamment celle proposée par les centres d’examens de santé ;
  • L’accompagnement du service social de l’Assurance Maladie ;
  • Les actions sanitaires et sociales ;
  • L’inclusion numérique ;
  • L’accès aux transports sanitaires, notamment adaptés ;
  • Le futur dispositif de prévention de la désinsertion professionnelle.

Cette relation partenariale et les expertises de l’APF France handicap et de l’Assurance Maladie permettront, par ailleurs, d’enrichir conjointement l’annuaire des lieux de soins accessibles.

Des comités de pilotage - national et locaux - se réuniront annuellement pour dresser un état des lieux des actions mises en œuvre par les deux parties.

« Cette collaboration avec l’Assurance Maladie va permettre d’améliorer considérablement l’accès aux soins et à la santé des personnes en situation de handicap et de leurs proches aidants. Pour cela, nous veillerons, avec la Cnam, au bon fonctionnement des actions mises en place afin que chacun bénéficie d’une réponse adaptée » déclare Prosper Teboul, directeur général d’APF France handicap

Pour Thomas Fatôme, directeur général de la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie : « Ce partenariat est un pas de plus pour lutter contre tout ce qui peut freiner l’accès aux droits et aux soins de la population, et particulièrement des publics les plus fragiles, un objectif profondément inscrit dans les missions de l’Assurance Maladie. »