Dispositif Aller vers : la CPAM de la Mayenne se mobilise dans la vaccination Covid-19

06 mai 2021
CPAM de la Mayenne
Bloc(s) de contenus: 

Aujourd’hui, en France, 27 % des plus de 75 ans ne sont pas encore vaccinés. L’objectif fixé par les pouvoirs publics est d’atteindre 80 % de cette classe d’âge vaccinée.

L’action « aller vers » concerne la cible des 75 ans et plus non vaccinés. Il s’agit de leur trouver et leur réserver un rendez-vous dans des centres de vaccination avec les vaccins Pfizer ou Moderna, ou des rendez-vous en médecine de ville avec le vaccin Astra Zeneca pour l’instant. Le 31 mars, l’État a mis en place un numéro coupe-file pour ces personnes prioritaires.

Pour favoriser le recours à ce numéro, une campagne massive d’envoi de SMS a ainsi démarré depuis début avril. En parallèle, la CPAM réalise des appels sortants vers ces assurés âgés lorsqu’ils n’ont pas de téléphone portable. Objectif : les accompagner dans l’obtention et la prise d’un rendez-vous de vaccination dans les centres de vaccination dans lesquels des créneaux dédiés ont été réservés.

En pratique

Aujourd’hui, à la CPAM de la Mayenne, nous travaillons en collaboration avec les huit centres de vaccination, selon des modalités adaptées aux organisations locales.

À ce jour, pour deux centres de vaccination, la CPAM prend les rendez-vous directement via Doctolib, pour le compte de l’assuré. Pour les six autres centres, le principe est d’adresser une liste d’assurés souhaitant un rendez-vous au centre de vaccination, qui rappelle l’assuré en fonction des créneaux disponibles.

Dans une démarche de service public, l’objectif est de conseiller au mieux les assurés non vaccinés de plus de 75 ans pour qu’ils puissent accéder à la vaccination et les accompagner jusqu’à la prise de rendez-vous. Ces possibles bénéficiaires ont déjà reçu ou peuvent recevoir un appel de nos agents prochainement.

Les résultats

Le dispositif « aller vers » a déjà donné les résultats suivants :

  • 75 % : c’est le nombre de personnes de plus de 75 ans ayant déjà reçu une dose de vaccin en Mayenne au 2/05, alors que ce taux n’était que de 59 % fin mars (1) ;
  • 1171 : c’est le nombre d’appels passés par les agents mayennais au 30 avril. Dans 50 % des cas, l’assuré ne peut pas être joint directement, un message lui est alors laissé.

(1) Source : agence régionale de santé (ARS) des Pays de la Loire