Baclofène en vie réelle en France entre 2009 et 2015 : usage, persistance et sécurité

  • pratique médicale
  • suivi de la consommation de soins
  • système d'information
  • Études pharmaco-épidémiologiques
Cette étude pharmaco-épidémiologique présente le Baclofène en vie réelle en France entre 2009 et 2015 : ses usages, la persistance de ce type de traitement et sa sécurité.

Présentation

L’étude a été conduite par le Département des études en santé publique de la Caisse nationale de l'Assurance Maladie (à la Direction de la stratégie, des études et des statistiques), en collaboration avec le Pôle épidémiologie de l’ANSM et le Centre d'épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc) de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).

L'objectif de l'étude était d'étudier le baclofène en vie réelle en France entre 2009 et 2015 : ses usages, la persistance de ce type de traitement et sa sécurité, en comparaison aux traitements des problèmes d’alcool ayant une autorisation de mise sur le marché.

L’utilisation du baclofène « hors neurologie » a concerné plus de 200 000 personnes en France entre 2009 et 2015, avec un pic d’instauration en 2014. Le profil des utilisateurs était différent et plus hétérogène que celui des traitements des problèmes d’alcool avec autorisation de mise sur le marché (AMM), comprenant des usages hors recommandation temporaire d’utilisation (RTU) ou problématiques (patients de plus de 80 ans). En termes de persistance, le baclofène « hors neurologie » obtient des résultats modestes, similaires aux traitements des problèmes d’alcool avec AMM : plus de la moitié des patients débutant un traitement par baclofène n’ont pas eu de deuxième délivrance et plus de quatre sur cinq ont arrêté à six mois. Enfin, le profil de sécurité apparaît préoccupant, particulièrement aux fortes doses, avec une augmentation des hospitalisations et surtout des décès par comparaison aux autres traitements des problèmes de l’alcool.

Cette étude a fait l'objet d'une publication dans une revue scientifique à comité de lecture : Chaignot C, Zureik M, Rey G, Dray-Spira R, Coste J, Weill A. Risk of hospitalisation and death related to baclofen for alcohol use disorders: Comparison with nalmefene, acamprosate, and naltrexone in a cohort study of 165 334 patients between 2009 and 2015 in France. Pharmacoepidemiol Drug Saf 2018;27(11):1239-1248, consultable sur le site National Library of Medecine.

Citer cette étude : Caisse nationale de l'Assurance Maladie (Cnam), Agence nationale pour la sécurité du médicament (ANSM), Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Le Baclofène en vie réelle en France entre 2009 et 2015. Usages, persistance et sécurité, et comparaison aux traitements des problèmes d’alcool ayant une autorisation de mise sur le marché. Juin 2017.

Une autre étude sur ce thème a été publiée en 2013 : « Utilisation du baclofène pour le sevrage alcoolique en France entre 2007 et 2012 ».

Informations sur la publication

Propriété Valeur
Thème(s) médicaments et dispositifs médicaux ; pathologies
Mot(s)-clé(s) pratique médicale ; suivi de la consommation de soins ; système d'information
Collection Études pharmaco-épidémiologiques
Date de publication juin 2017
Auteur(s) Caisse nationale de l'Assurance Maladie (Cnam) ; Agence nationale pour la sécurité du médicament (ANSM) ; Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)
Fréquence de parution de la collection ponctuelle

Autres publications de la collection

    • Évaluation du risque d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral et d’embolie pulmonaire suite aux différents vaccins anti-Covid-19 chez les adultes de moins de 75 ans en France

      18 janvier 2022

    • Association entre les vaccins Covid-19 à ARN messager et la survenue de myocardite et péricardite chez les personnes de 12 à 50 ans en France

      08 novembre 2021

    • Estimation de l’impact de la vaccination sur le risque de formes graves de Covid-19 en France

      11 octobre 2021

    • État des lieux de cinq interventions chirurgicales courantes impliquant des dispositifs médicaux implantables pendant la pandémie de Covid-19

      30 septembre 2021

    • Maladies chroniques, états de santé et risque d'hospitalisation et de décès hospitalier pour Covid-19

      23 juillet 2021

    • Association entre le vaccin anti-Covid-19 de Pfizer- BioNTech et les événements cardiovasculaires graves chez les personnes âgées de 75 ans et plus en France

      19 juillet 2021

    • Usage des médicaments en ville durant l'épidémie de Covid-19 : points de situation

      27 mai 2021

    • Utilisation prolongée de l’acétate de nomégestrol et risque de méningiome intracrânien

      29 avril 2021

    • Utilisation prolongée de l’acétate de chlormadinone et risque de méningiome intracrânien

      29 avril 2021

    • Hydroxychloroquine au long cours et risque de survenue de formes graves ou létales de la Covid-19

      01 juillet 2020

    • Exposition prolongée à de fortes doses d’acétate de cyprotérone et risque de méningiome chez la femme

      01 juillet 2019

    • Utilisation et risques associés à l'exposition à l'acide valproïque au cours de la grossesse

      01 juin 2018

    • Étude d'impact des mesures de réduction du risque tératogène de Soriatane® (acitrétine)

      01 février 2017

    • Utilisation des biothérapies dans les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin

      01 juin 2016

    • Utilisation du baclofène pour le sevrage alcoolique en France entre 2007 et 2012

      01 juin 2013

    • Risque d’embolie pulmonaire, d’accident vasculaire cérébral ischémique et d’infarctus du myocarde chez les femmes sous contraceptif oral combiné

      01 juin 2013

    • Risque de survenue de cancers et insuline glargine chez les patients diabétiques de type 2

      01 juillet 2012

    • Risque de cancer de la vessie chez les personnes diabétiques traitées par pioglitazone en France

      01 juin 2011