Les bénéficiaires d'affection de longue durée (ALD) au 31 décembre 2006

01 septembre 2007
Catégorie(s) :

Ce numéro 9 de la collection Points de repère présente les patients en affection de longue durée (ALD) : 7,7 millions de personnes affiliées au régime général de l'Assurance Maladie en 2006.

Présentation

Ce Points de repère a été mis à jour en novembre 2008 (numéro 20), en décembre 2009 (numéro 27) et en juin 2016 (numéro 46).

Au 31 décembre 2006, 7,7 millions de personnes du régime général de l'Assurance Maladie bénéficient d’une affection de longue durée (ALD) prise en charge à 100% par la sécurité sociale. Le taux de personnes en affection de longue durée exonérante est de 13,6 %. Au cours de l’année 2006 le nombre de bénéficiaires de l’ALD progresse de près de 265 000, soit +3,6 % par rapport à 2005, dont 0,9 point lié au vieillissement de la population. Cette progression est plus modérée que celle enregistrée durant la période 1994/2004 (taux de croissance annuel moyen de + 5,7 %).

En 2006, les pathologies qui contribuent le plus à la croissance des ALD sont le diabète (+7,0 %), les maladies cardiovasculaires (+5,8 %), et les tumeurs malignes soumises à dépistage comme le cancer de la prostate (+11,7 %) et le cancer du sein (+5,7 %). L’année 2006 a également été marquée par une augmentation du nombre d’ALD par bénéficiaire (en moyenne 1,18 maladie).

Citer ce Points de repère : Michel Païta, Alain Weill (Cnam). Les bénéficiaires d'affection de longue durée (ALD) au 31 décembre 2006. Points de repère n°9. Septembre 2007.

Informations sur la publication

Propriété Valeur
Thème(s) pathologies
Collection Collection Points de repère
Date de publication septembre 2007
Auteur(s) Caisse nationale de l'Assurance Maladie (Cnam)
Fréquence de parution de la collection ponctuelle
Mot(s)-clé(s) ALD ; démographie ; état de santé et recours aux soins ; maladie chronique

Autres publications de la collection