Les étapes de recrutement

04 septembre 2019
Envie de nous rejoindre ou de relever de nouveaux défis au sein de l’Assurance Maladie ? Découvrez la marche à suivre selon votre profil.
Bloc(s) de contenus: 

On s’imagine parfois – à tort – que pour intégrer l’Assurance Maladie l’entrée se fait sur concours ou qu’il faut avoir fait une école particulière.

En réalité, la grande majorité de nos plus de 85 000 collaborateurs sont des salariés de droit privé en CDI, recrutés sur CV et processus de sélection (entretien, tests…) selon les modalités de recrutement les plus courantes. Depuis 2018, ces modalités s’appliquent également aux praticiens-conseils qui étaient auparavant recrutés sur concours.

Découvrez les étapes pour nous rejoindre :

Cette infographie présente les 7 étapes de recrutement à l’Assurance Maladie. 1. Candidature (l’Assurance Maladie étudie le dossier) 2. Sélection (l’Assurance Maladie organise un entretien) 3. Entretien (un représentant RH ou un manager reçoit le candidat) 4. Tests (avant ou après l’entretien, le candidat peut passer des tests) 5. Second entretien (un 2e entretien est programmé si les étapes précédentes sont réussies) 6. Proposition (le candidat reçoit une proposition 7. Embauche (le candidat est embauché)

Petite exception, les cadres dirigeants de l’Assurance Maladie (directeurs et sous-directeurs) doivent passer un concours dédié, organisé par l’École nationale supérieure de sécurité sociale (EN3S).

Devenir cadre dirigeant de l’Assurance Maladie

Les fonctions dirigeantes de l’Assurance Maladie (sous-directeurs et directeurs) sont ouvertes aux anciens élèves de l’École nationale supérieure de sécurité sociale (EN3S).

Chaque année, l’EN3S organise 3 concours d’entrée à la formation initiale « Dirigeant d’un organisme de protection sociale » pour 3 types de candidats (inscriptions entre janvier et mars) :

  • Un concours externe ouvert aux titulaires d’un diplôme sanctionnant 3 années d’études supérieures ;
  • Un concours interne est destiné aux personnels des organismes de la Sécurité sociale (et aux personnels d'organismes relevant d'une convention collective Sécurité sociale) justifiant de 4 années d’ancienneté minimum ;
  • À partir de 2020, un troisième concours sera ouvert aux candidats justifiant de l’exercice, pendant une durée d’au moins 5 ans, d’une ou plusieurs expériences professionnelles.

Pour les personnels de l’Assurance Maladie, l’accès aux fonctions dirigeantes est également possible par le biais de la formation CapDirigeants.