Conseiller d’accès aux soins

24 octobre 2018
Sa vocation : aider les assurés ayant renoncé aux soins à réaliser les démarches nécessaires et à recourir aux soins dont ils ont besoin. Il les conseille, les informe et les accompagne au quotidien. Rigoureux et organisé, il a de grandes qualités relationnelles et sait travailler en équipe.
Bloc(s) de contenus: 

Mission

Acteur clé pour favoriser l’accès aux droits et aux soins des assurés, le conseiller accès aux soins assure une mission d’accompagnement des assurés sociaux en situation de renoncement aux soins. Il les conseille, les informe et les accompagne du diagnostic de leur situation à la mise en place des solutions permettant la réalisation des soins. Leur objectif : réintégrer ces assurés dans le système de soins.

Activité

En pratique, le conseiller accès aux soins assure un accompagnement personnalisé de chaque assuré suivi dans le cadre du dispositif de lutte contre le renoncement au soins.

Il réalise un bilan des droits concernant la situation de l’assuré et de ses ayants droits. Il analyse sa situation afin d’identifier les freins majeurs au renoncement et son degré d’autonomie dans la réalisation de ses démarches, ainsi que les partenaires-ressources à mobiliser.

Il définit ensuite un plan d'accompagnement adapté articulé autour de 5 axes :

  • la présentation des droits de l’assuré et la pédagogie de leur usage ;
  • l’orientation dans le parcours de soins ;
  • la réalisation de montages financiers si nécessaires ;
  • l’orientation vers les partenaires et la coordination des actions ;
  • l’orientation vers les actions de prévention en santé adaptées au profil de l’assuré.

Compétences et qualités

  • Rigueur, organisation
  • Sens du service client et qualités relationnelles
  • Capacités d’adaptation et d’apprentissage
  • Aptitude au travail en équipe
  • Qualités d’expression orale et écrite

Formation (diplôme et formation(s) proposé(es) en interne)

Le poste de conseiller accès aux soins est accessible à partir du niveau Bac à Bac + 2

Une formation spécifique est proposée notamment pour appréhender les outils et la règlementation utilisés par l’Assurance Maladie et adopter la bonne posture en lien avec le dispositif de lutte contre le renoncement aux soins dans le cadre duquel il intervient.

Consultez les offres correspondantes