Une prime inflation versée à 562 000 titulaires de pension d’invalidité et travailleurs de l’amiante

Dans un contexte de forte inflation, caractérisée par la hausse des prix de l'énergie et des carburants, l’Assurance Maladie a versé en janvier aux bénéficiaires d’une pension d’invalidité et de l’allocation de cessation anticipée des travailleurs de l’amiante une aide exceptionnelle de 100 euros. Cette prime, que l’État a prise à sa charge, a concerné plus de 562 000 personnes.

Qui sont les bénéficiaires de la prime inflation ?

  • les personnes invalides résidant en France et sans activité professionnelle qui ont perçu une pension d’invalidité sur le mois d’octobre 2021 ;
  • les assurés résidant en France percevant une allocation de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante sur le mois d’octobre 2021 inférieure à 2 000 euros nets par mois.

Toutes les personnes concernées ont été informées du versement de cette indemnité, qui n’est soumise à aucun prélèvement fiscal ou social, via leur compte ameli ou un courrier postal de l’Assurance Maladie.

56 millions d’euros reversés par l’Assurance Maladie

Le versement de la prime par l’Assurance Maladie a concerné un peu plus de 558 000 personnes invalides et plus de 4 100 anciens travailleurs de l’amiante. Sans qu’ils n’aient eu à réaliser aucune démarche particulière, ces assurés ont vu le montant directement crédité sur leurs comptes bancaires.

Au total, ce sont plus de 56 millions d’euros qui ont été versés au titre de cette prime inflation.

 

En cours de chargement...