« Pour moi, participer à un salon de recrutement virtuel, c’était une première »

28 mai 2021

Bloc(s) de contenus: 

L’Assurance Maladie participe pour la seconde fois au salon virtuel de l’emploi Hello Handicap. Près de 80 offres d’emploi ont été proposées par 25 de nos organismes. Sur les 550 candidatures dans ce cadre, 78 ont été pré-sélectionnées pour des entretiens à distance. Lors de la précédente édition du salon en décembre 2020, Rachid avait répondu à une annonce pour un emploi de chef de projet MOA du système d’information. Aujourd’hui, il travaille à la direction opérationnelle du numérique et de l’innovation en santé de la Cnam. Retour sur son expérience de candidat.

Était-ce la première fois que vous participiez à un salon de recrutement virtuel ?

Rachid : Pour moi, c’était effectivement une première. En recherche d’emploi l’an dernier, je savais que le virtuel allait prendre toute sa place dans les recrutements. Fin 2020, j’ai appris qu’un salon virtuel de recrutement était organisé avec la participation d’organismes de Sécurité sociale, c’est donc naturellement que j’y ai participé. Puis, le processus habituel s’est déroulé : j’ai répondu aux annonces qui ont suscité mon intérêt et quelques jours plus tard, j’ai reçu des propositions de rendez-vous dont une en provenance de la Cnam pour un entretien à distance.

Comment s’est passé cet entretien ?

Rachid : si je me place du point de vue du candidat, j’avais une image positive de la Cnam, à savoir un établissement attractif et de solide réputation portant une mission d’intérêt général pour protéger la santé de tous. Les premiers contacts avec les ressources humaines se sont fait via la plateforme du salon virtuel. J’ai eu un premier entretien de 15 minutes par téléphone, suivi par deux autres de plus d’une heure avec mes futurs managers en visioconférence. Entre temps, j’ai eu à chaque fois les réponses à mes courriels quand je souhaitais avoir plus de précisions sur certains points. Tout le long du processus du recrutement, le suivi de ma candidature s’est déroulé conformément à ce qui m’a été présenté lors du premier entretien. Cela a créé un climat de confiance et a renforcé ma motivation de rejoindre la Cnam.

Un petit conseil aux futurs candidats pour le prochain salon virtuel ?

Rachid : Je recommande vivement à tous ceux qui cherchent un emploi d’y participer. La situation sanitaire actuelle a accéléré notre processus d’appropriation de ces nouvelles solutions technologiques. Comprendre leurs atouts nous inscrit dans notre temps. Cependant, j’engage les futurs candidats à préparer les entretiens de la même manière que pour les salons physiques.

Pour conclure, quelques mots sur votre intégration…

Rachid : En mars 2021, j’ai rejoint l’équipe de la direction opérationnelle du numérique et de l’innovation en santé. Mon intégration se déroule bien. Je remercie tous mes collègues qui la facilitent au quotidien. Je suis content d’en être !

Consultez nos offres d’emploi sur notre espace Carrières.