Plus de 300 porteurs de projets réunis à l’occasion d’une journée dédiée à l’innovation en santé

29 novembre 2019

Bloc(s) de contenus: 

Un an et demi après le lancement du dispositif article 51, celui-ci suscite un intérêt toujours croissant auprès des acteurs du système de santé. Une journée d’échange et d’accompagnement a été organisée hier à l’attention des porteurs de projets.

Le ministère des Solidarités et de la Santé, l’Assurance Maladie, les agences régionales de santé et l’ANAP ont organisé ce mercredi à Montreuil une journée nationale destinée aux porteurs de projets article 51.

Plus de 300 porteurs, ayant déjà une démarche engagée ou non, et une quinzaine de porteurs de projet autorisés ont participé à cette journée originale. Plusieurs ateliers leur étaient proposés pour répondre à leurs besoins, selon le degré de maturité de leurs projets :

  • Information et pédagogie autour du dispositif : comprendre le cadre et le fonctionnement de l’article 51 et notamment les conditions de recevabilité ;
  • Appui pour préciser, affiner et formaliser leurs projets ;
  • Echange et partage pour tirer parti des retours d’expériences ;
  • Identification des différents interlocuteurs institutionnels à l’échelle nationale, régionale et locale.

Une occasion pour eux de partager leur projet et de le faire grandir aux travers d’échanges et de réflexions avec d’autres acteurs de terrain et avec des représentants des pouvoirs publics (échelon national, régional et local).

La forte participation des acteurs de santé lors de cette journée témoigne de l’envie de se mobiliser pour faire évoluer le système de santé et de la richesse des initiatives de terrain existantes pour y contribuer. Une mobilisation qui vient confirmer l’intérêt et l’utilité du dispositif article 51 mis en place pour en favoriser l’expérimentation.

Une nouvelle journée nationale devrait être proposée en 2020.