AT/MP en 2017 : un niveau historiquement bas mais des risques qui progressent

15 novembre 2018

Bloc(s) de contenus: 

L’Assurance Maladie – Risques professionnels publie les chiffres 2017 des accidents du travail et maladies professionnelles, ainsi que le bilan de son activité de cette même année.

Avec 33,4 accidents du travail pour 1 000 salariés en 2017, la sinistralité liée à ce risque continue de décroître (- 0,5 par rapport à 2016). Elle est à son niveau le plus bas depuis 70 ans. Trois secteurs se distinguent nettement par rapport à cette moyenne : le BTP qui poursuit sa baisse de sinistralité, l’intérim, ainsi que l’aide et les soins à la personne, dont la sinistralité continue d’augmenter. La diminution globale des maladies professionnelles, elle aussi, se confirme à nouveau en 2017. Les pathologies liées à l’amiante diminuent mais les cancers hors amiante et les affections psychiques reconnues au titre des maladies professionnelles continuent d’augmenter. En termes financiers, avec un résultat annuel net de 1,13 milliard d’euros en 2017, l’Assurance Maladie – Risques professionnels est à l’équilibre pour la cinquième année consécutive.

L’activité de la branche en 2017 a été marquée par la fin du cycle de la convention d’objectifs et de gestion signée avec l’État quatre ans auparavant.