"Mon challenge écologique" : la cagnotte versée à l'association Noé

Remise de chèque pour l'association Noé

Le 29 novembre dernier s’est tenue à Alençon, dans l’Orne, la cérémonie de clôture de « Mon challenge écologique », à l’occasion de laquelle la cagnotte de 1 500 € a été remise à l’association Noé.

Retour sur la cérémonie et « Mon challenge écologique »

Cette cérémonie était l’occasion de revenir sur l’engagement environnemental de l’Assurance Maladie, l’organisation de ce challenge et saluer une fois encore la participation remarquable de nos collaborateurs.

Pour rappel, du 20 septembre au 1er octobre 2021, les 85 000 collaborateurs de l’Assurance Maladie étaient invités à participer à « Mon challenge écologique ». Participants en équipe de 4 à 10 joueurs, ils devaient réaliser des défis simples pour réduire leur empreinte écologique. Avec, au final, 8 équipes (sur les 350) qui ont atteint le score maximum en relevant l’ensemble des 94 défis proposés.

Par ailleurs, pour appuyer cet engagement collectif, un lot solidaire était proposé : pour chaque jouer réalisant au moins un défi, une cagnotte était alimentée de 1 € dont l’intégralité (1 550 €) a été reversée à l’association Noé. Les lauréates, membres de l’équipe ECOTIME 61, ont ainsi pu donner en main propre le chèque à Marion Mauuarin, représentante de l’association et en savoir plus sur le projet soutenu par ce don : biodiversité citoyenne.

Remise de chèque pour l'association Noé

 

Cette cérémonie a été marquée par le sceau de la fierté, de la convivialité et le souhait partagé de renouveler ce challenge.

Un engagement inscrit dans la continuité

L’engagement environnemental de l’Assurance Maladie est inscrit de longue date. Ainsi, dès 2006, l’Assurance Maladie a ainsi intégré les enjeux liés au développement durable dans sa stratégie et ses activités.

Cet engagement s’inscrit en ligne directe avec sa valeur de solidarité et son esprit collectif. Non seulement les enjeux sociétaux de premier ordre portés par le dérèglement climatique concernent l’ensemble des acteurs de service public, dont l’Assurance Maladie fait partie. Mais en plus, l’impact sanitaire avéré résonne d’autant plus fortement pour nous en tant qu’acteur majeur du système de santé.

Avec 1,7 million de m2 hors groupe Ugecam, la gestion immobilière de l’Assurance Maladie représente plus de 20 % de nos émissions de gaz à effet de serre (GES) ! Cela signifie qu’au regard de notre patrimoine immobilier, nous nous devons d’être exemplaires dans notre gestion immobilière et de promouvoir une utilisation durable des ressources. Nous nous sommes d’ailleurs engagés dans la COG 2018-2022 à réduire de 2 % par an notre consommation d’énergie.

Tous responsables pour atteindre nos objectifs

Pour y réussir, de nombreuses actions sont portées par les secteurs/services en charge de l’immobilier dans nos organismes notamment en menant des projets pour améliorer l’efficacité énergétique à travers des travaux sur l’existant ou lors de la construction de bâtiments (cf. article …)

Toutefois, il serait faux de croire que seuls ces travaux immobiliers d’envergure permettent de réduire nos émissions. Les collaborateurs ont également un rôle majeur dans l’application de la transition durable. Régulièrement, depuis plusieurs années, des actions de sensibilisation ont été portées auprès d’eux.

Cette année, l’ambition était de rendre les collaborateurs acteurs de cette transition durable, à travers l’organisation de ce premier challenge écologique de l’Assurance Maladie.

Plus de 1 500 collaborateurs ont ainsi participé à « Mon challenge écologique ». Ils peuvent être fiers de leur engagement, qui a permis d’économiser 44 tonnes d’équivalent CO2 et 1 million de litres d’eau. Bravo encore à eux ! Preuve en chiffres que chacun a un rôle à jouer aussi à son niveau.

En cours de chargement...