#MoisSansTabac 2019 : le réseau de l’Assurance Maladie se mobilise

14 novembre 2019

Logo Mois Sans Tabac : En novembre, on arrête ensemble !
Bloc(s) de contenus: 

Alors que la 4e édition de #MoisSansTabac bat son plein, l’Assurance Maladie, partenaire de l’opération, s’investit pour son succès : comme les années précédentes, les caisses d’assurance maladie (CPAM et CGSS) et leurs partenaires ont participé à l’appel à projets financé par le fonds de lutte contre les addictions aux substances psychoactives, afin de mettre en œuvre localement des initiatives en lien avec Moi(s) sans tabac. L’objectif : sensibiliser et accompagner les fumeurs désirant arrêter pendant le mois de novembre.

Implication record au sein de l’Assurance Maladie

L’implication des caisses n’a jamais été aussi forte : 96% des caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) et des caisses générales de sécurité sociale (CGSS), soit 99 CPAM ainsi que les CGSS de la Réunion, la Martinique et la Guadeloupe, ont mobilisé leurs équipes et leurs partenaires pour soutenir des projets lors de cette édition 2019. La participation est donc en forte hausse, même si elle atteignait déjà l’an passé 88% avec 91 CPAM et 2 CGSS impliquées.

Plus de 350 initiatives locales mises en œuvre pour #MoisSansTabac

Plus de 350 projets ont été financés, ce qui représente plus de 2 millions d’euros de subventions accordées. Ces projets sont actuellement mis en œuvre sur l’ensemble du territoire.

Chaque projet, multidimensionnel, comporte le déploiement d’actions diverses et complémentaires, par exemple des actions d’information et de sensibilisation des fumeurs au cours du mois d’octobre, suivies d’actions concrètes d’accompagnement à l’arrêt du tabac pendant le mois de novembre. Les projets ciblent notamment les populations prioritaires : publics en situation de précarité sociale, jeunes, femmes enceintes, personnes atteintes de pathologies chroniques …

Ces actions locales peuvent se dérouler dans de nombreux types de structures : par exemple dans les centres d’examen de santé de l’Assurance Maladie, mais aussi dans des hôpitaux et maternités, des centres de protection maternelle et infantile (PMI), des établissements pénitentiaires, des missions locales jeunes, en milieu scolaire, dans des centres d’action sociale, des structures de distribution de l’aide alimentaire, des espaces publics…

Ces nombreuses initiatives contribuent à renforcer l’impact de #MoisSansTabac, dont l’efficacité a été démontrée : arrêter le tabac lors de l’opération multiplie par 2 la réussite du sevrage tabagique à 1 an, par rapport aux taux de succès observés pour des tentatives d’arrêt sans aide extérieure.  L’an passé, plus de 240 000 inscrits ont participé à l’opération, et près de 14 000 personnes ont bénéficié d’un accompagnement pour arrêter de fumer dans le cadre de ces actions organisées par les caisses et leur partenaires.

En savoir plus sur l’opération #MoisSansTabac