Mettre en valeur les savoir-faire et favoriser la coopération en gestion du risque

04 avril 2019

Bloc(s) de contenus: 

Mercredi 3 avril 2019 avait lieu la finale d’Innov’GDR, le concours d’idées de l’Assurance Maladie qui récompense les actions innovantes de gestion du risque. Pour cette nouvelle édition, 11 projets étaient présélectionnnés dans 3 catégories :

  • accompagnement de l’exercice coordonné,
  • maîtrise médicalisée des produits de santé (médicaments et LPP),
  • accompagnement en santé des assurés.

Chaque équipe avait 5 minutes pour présenter son projet (« pitch »), avant de répondre aux questions d’un jury composé de représentants des directions de la coordination de la gestion du risque du réseau et des directions de la Cnam concernées par la gestion des risques (GDR).

À l’issue de cette première phase, une sélection a été réalisée sur les critères de l’importance et l’intérêt du sujet par rapport aux enjeux prioritaires de GDR, le caractère novateur de la démarche, la faisabilité du projet et son déploiement. 6 équipes ont été retenues pour la phase finale :

  • Terri Diag (CPAM Paris),
  • Antithromboclic (DCGDR et DRSM Île-de-France),
  • Accompagnement personnalisé et dématérialisé (CPAM Marne),
  • Avec vous contre la maladie (CPAM et ELSM Hérault),
  • Atout Cœur (DCGDR et DRSM Orléans),
  • Happy HAD (CPAM Bas-Rhin).
Pierre Peix, Annelore Coury, Nicolas Revel, Olivier Lyon-Caen faisaient partie du jury final

 

Un jury final présidé par le directeur général de la Cnam, Nicolas Revel, a désigné les gagnants :

  • 1er prix : Antithromboclic (DCGDR et DRSM Île-de-France) souhaite prévenir la iatrogénie grave évitable liée aux anti-thrombotiques (AT) survenant en ville. Ce site internet d’aide à la pertinence de la prescription propose au médecin un accès ergonomique et à jour du schéma thérapeutique recommandé adaptée au profil du patient. C’est également un outil d’information pour anticiper les situations à risque afin de prévenir les accidents, qui reprend sous une forme accessible les recommandations sur la question des anti-thrombotiques (il existe aujourd’hui 70 guides de recommandations différents). Il reprend l’ergonomie d’Antibioclic, outil d’aide en ligne à l’antibiothérapie ;
  • 2e prix : Accompagnement dématérialisé et personnalisé (CPAM Marne) est un dispositif qui permet la création automatique et la diffusion de profils individualisés aux établissements et aux professionnels de santé (PS) sur des thématiques de maîtrise médicalisée prédéfinies (antidiabétiques, génériques, biosimilaires, etc.). Cette information se fait sur inscription, en complément des visites des délégués de l’Assurance Maladie aux professionnels de santé. Le projet a démarré par les pharmacies du département. Le taux de lecture est très élevé et celui de désabonnement nul ;
  • 3e prix ex-aequo : Avec vous contre la maladie (CPAM et ELSM Hérault) et Terridiag (CPAM Paris). La caisse primaire d’assurance maladie et l’échelon local du service médical de l’Hérault ont conçu un dispositif de parcours attentionné pour un patient atteint d'une lourde pathologie (et avec son accord). Ce dispositif de coordination transversale et d’accompagnement médicosocial vise à prévenir et réduire les difficultés et les inégalités sociales induites par le cancer (dans un premier temps, avant une extension à d’autres pathologies). Depuis mars 2018, 205 personnes ont ainsi pu se concentrer sur leurs soins. La caisse primaire d’assurance maladie de Paris, elle, propose un outil de diagnostic territorial de l’offre et de la consommation de soins, pour l’accompagnement à la structuration de l’exercice coordonné. La visualisation des résultats – 50 indicateurs rassemblés en 4 grandes thématiques – est instantanée.

Le vainqueur sera accompagné par la Cnam pour favoriser le déploiement de son projet au sein du réseau. À l’avenir, d’autres projets pourront également être accompagnés ou valorisés, en fonction des enjeux et besoins prioritaires.