Lutte contre le tabac : appel à projets « Mobilisation de la société civile » jusqu’au 10 juin

18 mai 2018

Bloc(s) de contenus: 

Le Fonds national de lutte contre le tabagisme a lancé un appel à projets, ouvert jusqu’au 10 juin 2018, visant à soutenir des actions à caractère national portées par des acteurs de la société civile.

Il vise à appuyer des projets nationaux :

  • dont les objectifs sont d’améliorer les connaissances et la compréhension, notamment de la population générale et des acteurs des médias, de l’impact et des dangers de la consommation du « tabac » et du bénéficie à l’arrêt,
  • renforçant les projets d’actions de plaidoyer des acteurs de lutte contre le tabac,
  • favorisant la débanalisation et la dénormalisation du tabac dans la société,
  • favorisant la promotion de « lieux ou de temps sans tabac »,
  • favorisant l’implication des fumeurs/ou anciens fumeurs eux-mêmes notamment dans les projets d’arrêt et/ou de plaidoyer,
  • permettant d’outiller et de soutenir les pratiques des professionnels de santé et du secteur socio-éducatif sur la thématique du tabac et/ou sur l’ensemble des substances psychoactives.

L’appel à projets s’adresse à des associations, des groupements d’associations, des fédérations, œuvrant dans les champ de la lutte contre le tabac, des conduites addictives, de la prévention et de la promotion de la santé, de la lutte contre la précarité, à des associations de patients, d’usagers et de consommateurs, à des sociétés savantes et à des représentants des professions de santé. Les porteurs de projets doivent être à but non lucratif et n’avoir aucun lien avec l’industrie du tabac.

Les dossiers (dossier de candidature  et formulaire Cerfa de demande subvention ) doivent être envoyés à la Caisse nationale de l’Assurance Maladie au plus tard le 10 juin. Les projets seront sélectionnés dans la dernière quinzaine de juin, et les résultats annoncés début juillet 2018.

Toutes les informations pratiques sont disponibles dans le cahier des charges de l’appel à projets « Mobilisation de la société civile ».