Les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) en Côte-d’Or

Photo de professionnels de santé qui travaillent ensemble autour d’une table

Les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) ont pour objectifs d’améliorer la santé des habitants et de faciliter les conditions d'exercice des professionnels de santé sur leur territoire.

Elles sont créées par les professionnels et financées par l'Assurance Maladie pour mettre en œuvre des actions concrètes vers le public (aide pour trouver un médecin traitant, actions de prévention...) et vers les professionnels (formations, accueil de nouveaux installés sur leur territoire...).

Trouver la CPTS de sa commune

En Côte-d'Or, il existe 5 CPTS pour couvrir 93,5 % de la population du département.

Les patients ou les professionnels qui souhaitent connaître la CPTS de leur commune peuvent utiliser la carte interactive La CPTS de ma commune créée par la caisse d'assurance maladie de la Côte-d'Or. En cliquant sur une commune, le nom de la CPTS s'affichera automatiquement.

Aperçu de la carte interactive représentant les communes de la Côte-d’Or

Aperçu de la carte interactive représentant les communes de la Côte-d’Or  

 

Les CPTS de Côte-d'Or en détail

Voici le détail des CPTS disponibles en Côte-d'Or.

La CPTS 21-52

La CPTS 21-52 concerne 37 000 habitants en Côte-d’Or (pays Seine-et-Tilles et Val de Saône Vingeanne) et en Haute-Marne (pays de Langres). 127 communes sont couvertes par cette communauté professionnelle territoriale de santé :

  • la communauté de communes « Tille et Venelle » (18 communes dont Selongey, Grancey-le-Château…) ;
  • la communauté de communes des Vallées de la Tille et de l'Ignon (23 communes dont Is-sur-Tille) ;
  • la communauté de communes « Forêts, Seine et Suzon » (25 communes dont Messigny-et-Vantoux, Saint-Seine l'Abbaye...) ;
  • une partie de la communauté de communes du Mirebellois et Fontenois (10 communes) ;
  • et la communauté de communes « Auberive Vingeanne Montsaugeonnais » située en Haute-Marne (51 communes).

Voir le site de la CPTS 21-52.

La CPTS « Auxois-Morvan »

La CPTS Auxois-Morvan couvre un territoire de 33 340 habitants et de 158 communes de l’ouest de la Côte-d’Or :

  • la communauté de communes du Montbardois (Montbard notamment) ;
  • la communauté de communes du Pays d'Alésia et de la Seine : Flavigny-sur-Ozerain, Venarey-les-Laumes, Verrey-sous-Salmaise… ;
  • la communauté de communes des Terres d'Auxois : Epoisses, Semur-en-Auxois, Vitteaux… ;
  • la communauté de communes de Saulieu : La Roche-en-Brénil, Saulieu… ;
  • et la partie ouest de la communauté de communes du Pays d'Arnay (Liernais notamment).

La CPTS « Centre 21 »

La CPTS « Centre 21 » s'étend sur un vaste territoire couvrant l’aire urbaine et péri-urbaine de Dijon. Elle concerne 275 000 habitants et 69 communes :

  • la métropole de Dijon (à l’exception des communes de Fénay, Ouges, Neuilly-Crimolois, Magny-sur-Tille et Bressey-sur-Tille, rattachées à la CPTS « Pays d’Or ») ;
  • la communauté de communes Ouche et Montagne (Velars-sur-Ouche, Fleurey-sur-Ouche, Sombernon…) ;
  • une partie de la communauté de communes Norge et Tille (Asnières-les-Dijon, Couternon, Norges-la-Ville, Ruffey-les-Echirey...) ;
  • une partie de la communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges (Brochon, Chamboeuf, Couchey, Fixin, Gevrey-Chambertin, Morey-Saint-Denis, Urcy, Valforêt).

Voir le site de la CPTS Centre 21.

La CPTS « Pays d’Or »

La CPTS « Pays d'Or » couvre le Val de Saône et une partie de la Vingeanne, des Hautes Côtes de Nuits, et du sud de Dijon métropole. Elle concerne 84 000 habitants sur 111 communes :

  • le Val de Saône : avec la communauté de communes de la Plaine Dijonnaise (Genlis, Thorey-en-Plaine…), la communauté de communes « CAP Val de Saône » (Auxonne, Pontailler-sur-Saône…), et une partie de la communauté de communes « Rives de Saône » (Saint-Jean-de-Losne, Brazey-en-Plaine) ;
  • une partie de la Vingeanne (Arc-sur-Tille, Remilly-sur-Tille), des Hautes Côtes de Nuits (Saulon-la-Rue, Noiron-sous-Gevrey), du Mirebellois et Fontenois (Mirebeau-sur-Bèze,  Beire-le-Châtel) ;
  • et le sud-est de la métropole de Dijon (Fénay, Ouges, Neuilly-Crimolois, Magny-sur-Tille et Bressey-sur-Tille).

Voir le site de la CPTS « Pays d'Or ».

La CPTS « Sud Côte-d’Or »

La CPTS « Sud Côte-d’Or » couvre un territoire de 86 000 habitants et de 143 communes du sud de la Côte-d’Or et au nord de la Saône-et-Loire :

  • la communauté d’agglomération Beaune Côte & Sud (à l’exception des communes de Dezize-lès-Maranges, Paris-l'Hôpital et Thury) ;
  • la partie sud de la communauté de communes de Pouilly en Auxois / Bligny sur Ouche : Bligny sur Ouche, Aubaine, Bessey-en-Chaume, Lusigny-sur-Ouche, Montceau-Echarnant, La Bussière-sur-Ouche, Veuvey-sur-Ouche... ;
  • la partie sud de la communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges : Arcenant, Musigny, Gilly-lès-Citeaux, St-Nicolas-lès-Citeaux, Nuits-Saint-Georges…
  • la partie ouest de la communauté de communes « Rives de Saône » : Bagnot, Broin, Labergement-les-Seurre, Trugny, Tichey, Franxault, Pagny-le-Château…;
  • 5 communes de la communauté de communes du Pays d’Arnay Liernais (Antigny-la-Ville, Cussy-le-Chatel, Culètre, Foissy et Musigny) ainsi que les communes de Demigny, Remigny et Saint-Loup-Géanges en Saône-et-Loire.

En cours de chargement...