Les collaborateurs de l’Assurance Maladie s’engagent pour l’environnement

28 octobre 2021

Jeune femme en train de faire du vélo
Bloc(s) de contenus: 

Du 20 septembre au 1er octobre se tenait « Mon challenge écologique », le premier challenge environnemental lancé par l’Assurance Maladie, pour encourager les éco-gestes et faire de ses collaborateurs des acteurs de la transition durable.

Pendant 2 semaines, les collaborateurs de l’Assurance Maladie ont été invités à prendre de bonnes résolutions et à acquérir des éco-gestes. En équipe de 4 à 10 joueurs, ils ont relevé un maximum de défis environnementaux simples tels que trier leurs mails, éteindre les appareils électroniques en sortant du bureau ou encore se déplacer en vélo. Autant d’éco gestes qui comptent ! Pour participer, il leur suffisait de se connecter sur la plateforme en ligne dédiée, sélectionner les défis dans une liste prédéfinie, prendre en photo le défi réalisé pour valider sa réalisation puis le partager avec leurs collègues. Au total, près de 38 000 défis ont été relevés. Cela a permis d’économiser 44 tonnes équivalent CO2 soit 17 000 allers-retours Paris-Marseille en TGV (!) et près de 1 100 000 litres d’eau, soit l’équivalent de 3 300 bains.

Qu’en ont-ils pensé ?

« Nous avons eu un grand plaisir à participer à ce challenge. Merci aux organisateurs ! L’enthousiasme, la cohésion d'équipe et le sentiment d'œuvrer pour une bonne cause ont été notre moteur. Participer à ce challenge permettait une réelle prise de conscience quant à l’importance des petits gestes écologiques du quotidien », s’enthousiasment à l’unisson Audrey, Selma, Margaux, Kelly, Hélène et Anaëlle de l’équipe lauréate Écotime 61 (CPAM de l’Orne).

Et si au-delà de l’impact évident de chacun de ces éco-gestes, ceux-ci contribuaient à soutenir un projet concret de soutien à l’environnement ?

S’inscrivant dans la lignée des engagements environnementaux de l’Assurance Maladie, ce challenge était également une belle occasion de valoriser la force du collectif et renforcer les liens d’équipe. C’est pour cela que chaque participant contribuait dès la réalisation de son premier défi à une cagnotte, dont le montant de 1 500 € va être intégralement reversé à une association engagée pour la préservation de la biodiversité : Noé.

Pourquoi un challenge écologique ?

Depuis plusieurs années déjà, l’Assurance Maladie a intégré les enjeux liés au développement durable dans sa stratégie et ses activités. Dans son référentiel Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO), elle s’engage notamment à :

  1. limiter les émissions de gaz à effet de serre (GES) ;
  2. poursuivre l’intégration des enjeux de RSO dans la gestion du patrimoine immobilier ;
  3. encourager la mobilité durable ;
  4. favoriser une gestion durable des ressources.

Cela se traduit par des actions concrètes portées par les organismes du réseau de l'Assurance Maladie comme mieux recycler, rénover les bâtiments ou adapter les espaces de travail... avec succès, comme l’illustrent ces résultats chiffrés :

  • 14,55 % de réduction des émissions de GES entre 2014 et 2019, dépassant de 6 % l’objectif de la Sécurité sociale ;
  • 31,16 % de réduction de la consommation d’eau entre 2010 et 2019 ;
  • une consommation de papier divisée par 3,5 entre 2010 et 2019 ;
  • 53 plans de mobilité déployés au sein des organismes d’assurance maladie.