La transformation de l'éditique des organismes sociaux avec le projet Cereus

Les envois de courrier restent une question majeure des organismes sociaux. En 2018, la direction de la Sécurité sociale sollicite les organismes pour rationaliser et unifier les moyens de l’activité éditique. Une étude a été menée et a conduit au lancement du projet Cereus, pour : « Concentration Et Rationalisation Éditique avec Unification des uSages » dont le pilotage a été confié à la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (Cnam). Son périmètre intègre l’impression, la mise sous plis et l’affranchissement.

Le 7 juin, après 24 mois de coordination, les organismes sociaux ont donné leur validation pour la mise en production du projet Cereus. La mutualisation de la production éditique au sein de la Sécurité sociale est le premier projet interbranche (famille, maladie, retraite, recouvrement des cotisations et contributions sociales) du schéma stratégique de la direction de la Sécurité sociale.

Le projet a conduit à diviser l’éditique en 2 filières :

  • éditique industrielle gérée par l’Assurance Maladie : elle correspond à des volumes importants et industrialisables (plus de 5 000). Entre le démarrage le 7 juin et le 22 juin, 165 333 plis ont déjà été imprimés ;
  • éditique semi-industrielle gérée par la Mutualité sociale agricole (MSA) et l’Union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiale (Urssaf) : elle correspond à des volumes plus limités, à façon et/ou à la demande.

Le premier flux éditique a transité ce 8 juin. Il constitue le point de départ, pour la Cnam, de son nouveau rôle d’opérateur national industriel pour l’éditique interbranche.

Les chiffres-clés

L’éditique de l’Assurance Maladie en chiffres c’est :

  • 3 centres éditique interrégionaux (CEIR) situés à Toufflers, Caen et Marseille qui comptent au total 40 collaborateurs ;
  • 5 imprimantes en quadrichromie à très haute performance, avec une vitesse d'impression de 126 mètres à la minute ;
  • une capacité de 1 milliard de pages imprimées et 200 millions d'envois par an.

En cours de chargement...