La téléconsultation, un an déjà et tout l’avenir devant elle

16 septembre 2019

Bloc(s) de contenus: 

Le 15 septembre 2018, l’Assurance Maladie donnait le coup d’envoi du remboursement de la téléconsultation. Un an plus tard, cette alternative à la consultation physique entre progressivement dans les habitudes : 1 000 téléconsultations ont été remboursées sur tout le mois de décembre 2018 et près de 12 000 en août 2019, pour un total de plus de 60 000 depuis un an.

La téléconsultation devrait se diffuser plus largement dans les mois et années à venir : le taux d’équipement va augmenter, la téléconsultation deviendra plus facile à accepter pour tous types de patients et les modes d’organisation des médecins vont continuer d’évoluer vers plus d’exercice regroupé (maisons de santé, communautés professionnelles territoriales de santé, etc.), ce qui permet de diviser le poids financier de l’équipement à acheter. Les médecins sont encore assez peu nombreux à être équipés du matériel nécessaire à la téléconsultation. Pour les y aider, l’Assurance Maladie peut en financer une partie.

Au sein de l’Assurance Maladie, de nombreuses équipes avec des compétences très diverses se mobilisent au quotidien pour :

  • assurer le bon déploiement de la téléconsultation et faciliter l’accès aux soins des patients (soutien financier, accompagnement des professionnels de santé) ;
  • s’assurer que les actes de téléconsultations sont réalisés dans un cadre assurant une prise en charge de qualité et respectant les principes d’organisation du système de soins (suivi du respect du cadre conventionnel, par les opérateurs de télémédecine notamment).