L’Assurance Maladie attribue un financement à 10 associations en Côte-d’Or

CPAM de la Côte-d'Or

Fidèle à ses valeurs de solidarité et de responsabilité, la caisse d’assurance maladie de Côte-d’Or (CPAM) ouvre chaque année la possibilité aux associations locales de demander un financement pour mettre en place des projets. Il s'agit d'associations qui œuvrent à l’accompagnement sanitaire ou social des personnes fragilisées par la maladie, le handicap, les aléas de la vie, ou de leurs aidants familiaux.

Les demandes sont examinées par le Conseil de la caisse qui mobilise son fonds d’action sanitaire et sociale. Pour l’année 2022, 66 500 euros sont versés à 10 associations Côte-d'Oriennes.

4 associations pour accompagner les personnes vivant avec un handicap et leurs aidants :

  • Respir Bourgogne, pour aider les parents d’enfants autistes à rendre leur enfant le plus autonome possible (formations éducatives, aide aux démarches…) ;
  • APF France handicap, pour la mise en accessibilité numérique de matériel et l’accompagnement de personnes éloignées du numérique (accès aux démarches en ligne) ;
  • Creai Bourgogne-Franche-Comté, pour l’accompagnement et l’insertion professionnelle des personnes handicapées travaillant en établissement et service d’aide par le travail (ESAT) et en entreprise adaptée (EA), source d’épanouissement et d’intégration en milieu ordinaire ;
  • Unafam, pour l’accompagnement des aidants de personnes souffrant de troubles psychiques (groupe de parole).

3 associations pour accompagner les personnes en fragilité en lien avec des violences conjugales ou intra-familiales :

  • Althea, pour la mise en place d’actions d’accompagnement thérapeutique des auteurs de violences conjugales contre les femmes ;
  • Reahvi, pour la prise en charge et l’accompagnement de personnes ayant subi ou assisté à des violences – intrafamiliales par exemple – et éviter qu’elles les reproduisent ;
  • Solidarités femmes 21, pour accompagner les femmes victimes de violences et les aider dans leur accès aux soins.

3 associations pour accompagner des personnes malades ou en difficulté d’accès aux soins :

  • Cami sport & cancer, pour le financement d’activités physiques et sportives adaptées aux personnes hospitalisées pour un cancer ou en rémission ;
  • France AVC 21, pour des actions de sensibilisation et de prévention aux facteurs de risque de l’accident vasculaire cérébral, notamment auprès des jeunes ;
  • Secours populaire, pour accompagner les personnes en situation de précarité dans leur accès aux droits, à la prévention et aux soins.

En cours de chargement...