Emploi des personnes handicapées : quelles actions à l’Assurance Maladie ?

22 novembre 2018

Bloc(s) de contenus: 

La 22e semaine européenne de l’emploi des personnes handicapées est l’occasion de découvrir que la mobilisation du réseau de l’Assurance Maladie pour le handicap au travail est une réalité.

Au quotidien, l’Assurance Maladie permet à tous les talents de rejoindre ses équipes et mène à cet effet une politique ambitieuse en faveur du maintien dans l’emploi et du recrutement des personnes en situation de handicap. Pour respecter cet engagement, lorsque le handicap survient ou qu’un candidat ou un salarié fait part de sa situation, un dialogue s'engage entre la personne concernée et une équipe pluridisciplinaire pour identifier des solutions qui lui permettront de travailler et de s’épanouir dans les meilleures conditions.

Preuve de cet engagement, au 31 décembre 2017, près de 4 000 travailleurs en situation de handicap travaillaient au sein d’un organisme d’Assurance Maladie. Le taux d’emploi légal s’élève à 7,48 % pour la branche maladie, au-dessus de l’obligation légale de 6 % respectée par 79,60 % des organismes (1).

Une politique relayée par 198 référents handicap

Employer plus de 85 000 personnes n’empêche pas la proximité. La politique handicap est relayée dans chaque territoire par 198 référents handicap locaux. Au plus près des salariés, ils veillent à la bonne prise en compte des besoins spécifiques de chacun. Ils coordonnent les équipes d’experts qui rechercheront et mettront en place les mesures d’accompagnement dont ils ont besoin, si nécessaire.

Des actions sur tout le territoire…

Au-delà des actions de communication interne menées régulièrement dans tous les organismes pour lutter contre les préjugés, la mobilisation du réseau de l’Assurance Maladie se traduit tout au long de l’année par des actions de pilotage, de sensibilisation des publics externes, de formation des acteurs locaux (référents handicap, gestionnaires RH…) ou des managers, de recrutement ou encore d’intégration de travailleurs en situation de handicap.

De nombreuses actions répertoriées sous la forme d’une carte interactive à découvrir.

(1) Données issues de la consolidation des déclarations obligatoires d’emploi des travailleurs handicapés des organismes d’Assurance Maladie pour 2017. Le taux d’emploi prend en compte les travailleurs handicapés déclarés, ainsi que les dépenses donnant lieu à dépenses déductibles, comme la sous-traitance avec des établissements du secteur protégé : établissements et services d’aide par le travail (ESAT) et entreprises adaptées (EA).