76 ans de la Sécurité sociale : quel avenir pour notre modèle de protection sociale ?

06 octobre 2021

Visuel de la journée anniversaire de la Sécurité sociale
Bloc(s) de contenus: 

À l’occasion du 76e anniversaire de la Sécurité sociale, l’Union des caisses nationales de sécurité sociale (Ucanss) et les caisses nationales ont organisé le 4 octobre une matinée de débats sur les nouveaux défis économiques et sociaux de la Sécurité sociale, après plus de 18 mois de crise sanitaire. Autour de Dominique Seux, directeur délégué de la rédaction des Echos, les dirigeants des différentes branches, parmi lesquels Thomas Fatôme, directeur général de la Caisse nationale de l’Assurance Maladie, ont apporté leurs éclairages complémentaires. Une allocution du ministre des Solidarités et de la santé, Olivier Véran, a clos l’événement.

La Sécurité sociale, un filet de sécurité indispensable face à la crise

Les représentants des 5 branches de la Sécurité sociale (voir encadré ci-dessous) ont rendu hommage aux agents de leurs institutions respectives et ont souligné leur mobilisation face à la crise sanitaire. Avec une agilité et une adaptabilité remarquables, ils ont assuré la continuité de leurs activités et apporté un soutien indispensable à la population, dans des conditions souvent rendues difficiles par la distanciation physique et le télétravail.

C’est ainsi qu’ils ont mis en œuvre une série de mesures et de nouveaux droits pour les usagers, parmi lesquels notamment le versement d’aides financières pour alléger le quotidien des familles, soutenir les crèches et tous les professionnels affectés par la crise, l’organisation du report des cotisations pour les entreprises et les travailleurs indépendants, le déploiement d’indemnités journalières exceptionnelles pour ceux qui devaient s’arrêter de travailler… Sans compter la prise en charge des tests, dont 135 millions avaient été réalisés à la fin de l’été 2021 pour les seuls PCR, puis, plus tard, des vaccins.

Ils ont aussi pris en charge de nouvelles missions, temporairement ou de façon plus pérenne. C’est le cas par exemple des agents de l’Assurance Maladie qui ont assuré les opérations de contact tracing (lien vers l’espace assurés).

18 mois de crise sanitaire… Et après ?

Si la conséquence première et évidente de la pandémie de Covid-19 sur la Sécurité sociale est celle d’un déficit record - autour de 70 milliards d’euros à la fin 2020 -, de l’avis général des intervenants, l’institution se trouve renforcée dans son image et l’attachement qui lui est porté. Les services publics ont fait la preuve de leur solidité, et les usagers sont plus que jamais conscients de l’importance de pouvoir compter sur un système de protection capable de limiter les impacts sociaux d’une crise telle que celle de la Covid-19.

Pour l’avenir, les représentants des 5 branches prédisent plus de proximité avec les usagers, grâce à une attention décuplée aux territoires et une articulation nouvelle entre distanciel et présentiel. Le numérique a en effet accéléré la transformation du système, qui était déjà bien engagée. C’est ainsi que du côté de l’Assurance Maladie par exemple, le compte ameli a dépassé les 40 millions d’adhérents, le recours à cet outil ayant été dynamisé par la crise.

« Aller vers » : l’Assurance Maladie donne le la

Cette capacité à délivrer un accompagnement de proximité, l’Assurance Maladie l’a démontrée à l’aune de la crise. Dans le cadre de la campagne de vaccination contre la Covid-19, elle a mis en place des campagnes dites d’« aller vers » afin de sensibiliser les personnes âgées et fragiles à la vaccination et de les aider à prendre rendez-vous. Même si plus de 50 millions de personnes en France ont désormais reçu une première injection, ces opérations se poursuivent auprès des + de 80 ans et des personnes atteintes de comorbidités. L’accompagnement de proximité des assurés se traduit aussi dans le contact tracing, qui mobilise encore aujourd’hui entre 5 000 et 7 000 agents de l’Assurance Maladie.

Une émission à revoir en ligne

2 heures d’échanges à retrouver sur la chaîne Youtube de la Sécurité sociale, avec les intervenants suivants :

- Table ronde  « Bilan d'un an et demi de crise sanitaire » avec Franck Von Lennep (directeur de la Sécurité sociale), Thomas Fatôme (directeur général de la Caisse nationale de l’Assurance Maladie), Isabelle Sancerni (présidente du conseil d'administration de la Caisse nationale des allocations familiales) et François-Emmanuel Blanc (directeur général de la Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole).

- Table ronde « Perspectives de notre modèle de protection sociale » avec Renaud Villard (directeur général de la Caisse nationale d’assurance vieillesse), Virginie Magnant (directrice de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie), Jean-Eudes Tesson (président du conseil d'administration de l’Urssaf Caisse nationale et du conseil d'orientation de l’Ucanss).

- Intervention d’Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la santé.

Pour en savoir plus sur l’action de l’Assurance Maladie dans la gestion de la crise sanitaire, voir son rapport d’activité 2020.