Les métiers au service de l’accès aux droits

Téléconseillers, gestionnaires conseil, conseillers d’accès aux soins, assistante sociale… Tous conjuguent leurs expertises pour informer nos assurés, les orienter, gérer leurs droits et remboursements... Leur mission : favoriser l’accès aux droits et aux soins de plus de 60 millions d’assurés.
Son rôle ? Conseiller et orienter les publics dans l’exercice de leurs droits et obligations, tout en les accompagnant dans l’utilisation de nos services. 100 % à l’écoute, il possède aisance relationnelle, rigueur, diplomatie. Et bien sûr, un sens du service client au top.
C’est lui qui vérifie la qualité des dossiers avant de procéder à un paiement, un remboursement ou au versement d'une indemnité. Il informe aussi les assurés sur leurs droits. Ses meilleurs atouts ? Sa capacité d’analyse, son esprit de synthèse, sa rigueur et un vrai sens de la relation client.
Sa vocation : aider les assurés ayant renoncé aux soins à réaliser les démarches nécessaires et à recourir aux soins dont ils ont besoin. Il les conseille, les informe et les accompagne au quotidien. Rigoureux et organisé, il a de grandes qualités relationnelles et sait travailler en équipe.
Il garantit la juste attribution et le versement des prestations en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle. Pour fixer les taux de cotisation des entreprises et accompagner les employeurs, il est organisé et méthodique, avec de grandes capacités d’écoute, d’analyse et d’adaptation.
En participant au traitement des dossiers, à l’accueil et à l’information des assurés et professionnels de santé il contribue à la mission du service médical aux côté des praticiens-conseil. Des qualités indispensables ? la rigueur, des qualités relationnelles et un attrait pour le travail en équipe
Il est le premier interlocuteur de nos publics, en les orientant et les accompagnant dans leurs droits et obligations. Un rôle clé pour la qualité et l’efficacité de service ! Ses principales qualités : le relationnel, l’organisation, la capacité d’adaptation et le travail en équipe.
Il accompagne les assurés en favorisant leur autonomie et leur insertion. Objectifs : prévenir les risques, développer du lien social et lutter contre le renoncement aux soins. De solides connaissances en matière de législation sociale, de psychologie, de sociologie et de santé sont indispensables.